Wanted : 300 Spartiates Pour Combattre Ebola

Spread the love <3

300-spartiates-cosplay-Metro-Londres-01Pour combattre le virus Ebola, l’Inserm (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale) est prêt a rémunérer 300 volontaires pour tester un vaccin contre ce fléau. Mais le nombre “300” rappel ces valeureux soldats de la cité de Sparte dans le film “300”. Cette résistance héroïque mais désespérée se fait massacrer par leur ennemi et finit jonchée sur le sol, seules les mouches couvrent le silence, leurs corps dégoulinant de sang.. Seriez-vous tenté par cette croisade ?

300-Morts 300 volontaires pour tester le vaccin contre le virus du ebola

Qui voudrait bien se risquer dans cette aventure – le fléau Ebola a déjà fait plus de 11 000 morts selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé). Devenir l’un des 300 volontaires, est-ce réellement sécurisé ? Ne va-t-on pas nous injecter un hybride du virus dans le but de contaminer nos congénères ? Sans compter sur le fait que l’Inserm utilise les protéines ou morceaux de protéines fabriqués par synthèse du virus Ebola.. Aussi, elles seraient inoffensive et ne peuvent pas entrainer de contamination.

Il faut compter de 9 à 15 visites réparties sur 1 an. Elles se dérouleront dans le centre participant à l’essai le plus proche de chez le volontaire. La participation à cet essai vaccinal donne lieu à une indemnisation de 80 € à 100 € par visite : 100 € pour les visites avec vaccination et 80 € pour les autres visites. Soit 760 € à 1240 € en tout selon le nombre de visites.

http://www.recherche-vaccinebola.fr (site de la campagne de recrutement)

Bien sûr, la participation à cet essai vaccinal n’épargnera aucun de ces 300 soldats d’une éventuelle infection du virus Ebola. Dans le pire des cas, certains d’entre eux recevront un vaccin placebo.

Paroles de Renard.

Big Volpone

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés